Le début de la projection du premier film Netflix à Cannes, Ojka, a été mouvementé ce matin et à dû être interrompu pendant 7 à 8 minutes en raison d'un problème technique, a constaté un journaliste sur place. Gros bordel en Lumière. Écran coupé par un cache. Le public hurle et hue.C'était vraiment pas le […]

L’accès complet à cet article est réservé aux abonnés.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous.

Sinon profitez d'une offre d'essai gratuite et sans engagement pour découvrir l'intégralité du site pendant 15 jours ou Abonnez-vous pour moins d'1€ par jour.

Abonnement au site LesEcrans